18 nov. 2008

PUCERON CENDRE DU CHOU

Insecte homénoptère, Brevicoryne brassicae

Plants attaqués: chou rouge, chou pommé, chou de Bruxelles, chou-rave, colza, moutarde, radis, raifort et plus généralement toutes les cricfères sauvages ou ornementales.



DESCRIPTION:


Adulte: aptère, environ 2,5mm de long, gris-vert,
recouvert d'une pellicule blanchâtre






Adulte ailé: thorax vert sombre, abdomen jaunâtre recouvert également d'une pellicule blanchâtre






CYCLE:

Les oeufs (noirs) sont pondus à l'automne sur la face inférieure des feuilles ou sur les tiges, pour éclorent en février-mars.
La première génération qui apparait courant mai, donne naissance à des aptères qui forment des colonies envahissantes.
Les adultes ailés apparaissent alors que la population est maximale et vont coloniser de nouveaux plants.
A l'automne, apparaissent les individus sexués qui s'accoupleront.



FACTEURS FAVORISANT:

Chaleur et sècheresse favorisent leur développement.
Ils supportent les températures extrêmement basses mais le froid et l'humidité ralentissent leur cycle.



DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Présence de colonies grises denses.
Les feuilles s'enroulent et se crispent.
Les choux se développent mal.



TRAITEMENTS

Lutte préventive:

Favoriser la présence des auxiliaires (syrphes, chrysopes, coccinelles) en plantant des fleurs (phacélie, bourrache...)

Lutte directe:

Pulvériser une solution tiède à base de SAVON NOIR
Voir également tous les moyens de lutte contre les pucerons ICI



9 nov. 2008

PIERIDE DU CHOU

Insecte Lépidoptère, Pieris Brassicae

Plants attaqués: crucifères sauvages, chou, navet, radis...


DESCRIPTION:

Adulte: envergure du papillon, 40/60mm, ailes banchâtres brunissant aux extrémités supérieures

Larve: chenille jaune verdâtre, 45mm, rayures longitudinales.






CYCLE:

Apparition des premiers papillons vers le début mai, 2/3 générations par an.
Il pond ses oeufs (20 à 50) sur la face inférieure des feuilles des plantes hôtes.
Les larves après avoir évoluées accolées les unes aux autres, se dispersent par petits groupes très voraces. Elles mangent le limbe des feuilles laissant les nervures. Ces chenilles iront se nymphoser loin de leur lieu d'origine. La deuxième génération apparaitera en juillet-août.


DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Les feuilles sont dévorées, nervures apparentes.
Leurs attaques provoquent un mauvais développement du plant et leurs déjections pénétrent avec l'aide des arrosages et de la pluie au coeur de celui-ci, le rendant impropre à la consommation.


TRAITEMENTS

Lutte préventive:

  • Etaler des feuilles de fougère sur les plants et des branches de genêt entre.
  • Planter à divers endroits du potager: bourrache, menthe, romarin, sauge...
  • A la rosée, saupoudrer les choux avec des feuilles d'absinthe sèches en poudre.
  • Protéger d'un filet anti insectes.
  • Pulvériser chaque semaine d'une INFUSION DE TANAISIE, ou d'ABSINTHE
  • Faire des poudrages d'algues calcaires (Lithothamne)
  • Eviter le PURIN D'ORTIE qui les attire...

Lutte directe:

  • Regarder sous les feuilles et oter les oeufs ainsi que les chenilles.
  • Bassiner les feuilles avec une solution de sel marin (20gr/L)
  • Pulvériser une MACERATION DE FEUILLES DE TOMATES ou un PURIN DE GENÊT A BALAI.
  • En cas de fortes attaques, pulvériser une préparation à base de BACILLUS THURINGIENSIS sur les chenilles ou encore de PYRETHRINE.





7 nov. 2008

MOUCHE DU CHOU

Insecte diptère, Delia radicum (ou Hylemia brassicae)

Plants attaqués: betterave, chou, colza, moutadre, crucifères sauvages


DESCRIPTION:

Adulte: 6/8mm de long, grise





Larve: asticot d'environ 8mm






CYCLE:

La femelle dont la durée de vie est brève à 18/20°C, une quinzaine de jours, vient pondre ses oeufs, attirée par l'odeur, à proximité du collet et ce à partir de fin mars.
Sa fécondité est de 150 oeufs et 2 à 3 générations se succèdent jusqu'en automne.
Les larves apparaissent au bout d'une semaine, s'enfoncent dans le sol près des racines et commencent à creuser des galeries dans celles ci.
Leurs développement terminé au bout de 3 semaines, elles se nymphosent dans le sol pendant une vingtaine de jours.
A température trop élevée on observe un ralentissement, voir un arrêt, du développement jusqu'à ce que la température revienne en deçà de 20°.


DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Les larves mangent les racines.
Ces blessures amènent le développement de pourritures.
Les plants attaqués s'affaiblissent, prennent une couleur grisâtre à violacée, fanent et si l'attaque est importante, meurent.


TRAITEMENTS

Lutte préventive/Lutte directe:

Auxiliaires: les carabes, staphyllins, certains hyménoptères.
Planter en dehors des périodes de vols des adultes (voir cycle).
Planter profondément, butter.
Arroser avec des préparations élicitrices:INFUSION DE CAMOMILLE, MACERATION D'ORTIE, PURIN DE PRÊLE.
Faire des poudrages d'algues calcaires: Lithothamne.
Couvrir le sol de plantes répulsives à odeur forte (absinthe, livèche, tanaisie) ou de la suie et de la cendre de bois.
Ne pas utiliser de fumier frais.
Couvrir le pied des plants à l'aide d'une collerette en carton ou en plastique.
Couvrer d'un filet anti-insectes.
Arroser au pied les plants à l'aide d'une préparation à base de SAVON NOIR, en période de vol.





4 nov. 2008

CHARANCON GALLICOLE DU CHOU

Insecte coléoptère, Ceuthorhynchus pleurostigma

Plants attaqués: l'ensemble des crucifères sauvages et cultivés


DESCRIPTION:

Adulte: 2, 5 mm, noirâtre


Larve: 3/4mm de long, courben blanchâtre, tête brune.



CYCLE:

Les premiers adultes apparaissent au printemps après que les larves se soient développées durant l'hiver dans le sol.
Ils se nourrissent des pousses, bourgeons et fleurs de leurs hôtes.
Les femelles vont pondre sur le collet de la plante, d'avril à juin et pour une deuxième génération d'août à septembre, des oeufs qu'elles vont recouvrir d'excréments.
L'oeuf éclot au bout d'une vingtaine de jours, la larve naissante se développe dans une galle d'où elle s'extrait au bout du même laps de temps pour se nymphoser dans le sol.



DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Apparition de galles grosses comme un pois voir une noisette (que l'on distingue de la hernie du chou par la présence, à l'intérieur, d'une larve) qui peuvent se souder entre elles pour former des excroissances de plusieurs centimètres.
Elles sont provoquées par les blessures dues aux cavités creusées, excréments et salive déposés.



TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

Eliminer les plants atteints.
Planter profondement et buter.
Travailler le sol.
Couvrir le sol de plantes répulsives.


Lutte directe:

Pulvériser les jeunes plants d'une INFUSION DE TANAISIE ou d'ORTIE
Enlever les galles.



3 nov. 2008

CECIDOMYIE DU CHOU

Insecte diptère, Contarinia nasturtii

Plants attaqués: chou rouge, chou pommé, chou de Bruxelles, chou-rave, colza, moutarde, radis raifort, crucifères sauvages et ornementales.


DESCRIPTION:

Adulte: petite mouche brun verdâtre, 1,5/2mm







Larve: blanc jaunâtre, 3/4mm







DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Les larves en se nourrissant sur les bourgeons terminaux provoquent des boursouflures, empêchant le développement du limbe.
La base des feuilles quant à elle en se développant normalement provoque une rotation du pétiole.
D'où une croissance ralentie, la rotation des feuilles, une absence de "coeur" des choux ou plusieurs têtes.



CYCLE:

Les adultes apparaissent vers la fin mai, à partir de là, 3 générations vont se succéder jusqu'en octobre.
La femelle dépose ses oeufs prêt des bourgeons terminaux ou à la base des jeunes feuilles du coeur.
Les oeufs éclosent en 3/5 jours, suit la larve dont le cycle d'évolution est de 10/12jours puis se nymphose dans les sols humides en une douzaine de jours.



TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

Rotation des cultures.
Recouvrir les jeunes plants d'un filet anti-insectes à maille de 0,6mm.

Lutte directe:

Traiter 2/3 fois avec une préparation à base de PYRETHRINE





ALTISES OU PUCES DE TERRE

Ainsi nommées, différentes espèces de coléoptères du genre Phyllotreta

Plants attaqués: bette, betterave, chou, colza, navet, radis, raifort, roquette...


DESCRIPTION:

Adulte: selon l'espèce sa taille varie de 1 à 4 mm








DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Les premiers dégâts apparaissent au printemps lorsque la température atteint 20°C, par temps sec.
Les altises, après avoir hiberné dans le sol ou sous les feuilles mortes, vont venir cribler les feuilles de leurs hôtes d'une multitude de petits trous.


CYCLE:

Les altises pondent leurs oeufs en Mai sur le collet des plants.
Au bout d'une dizaine de jours les larves apparaîssent et pénètrent dans les tissus.
Quinze jours après, à taille définitive, les larves adultes quittent la plante et pénètrent dans le sol où elles se transformeront en insectes parfait.
En Juillet apparition des adultes sur les plantes.
A partir d'Octobre retour à l'hibernation.


TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

Semer tôt dans la saison dans un sol meuble et humide.
Pailler afin de garder un certain taux d'humidité.
Aérer et arroser régulièrement.
Faire des poudrage d'algues calcaires ou de poudre de roche à la rosée.


Lutte directe:

Traiter Plusieurs fois par semaine avec une INFUSION D'ABSINTHE ou de TANAISIE
Epandre des feuilles fraîches de plantes répulsives: genêt, romarin,...
Placer des filets anti-insectes dès la levée ou la transplantation.



31 oct. 2008

NERVATION NOIRE


Maladie cryptogamique due à une bactérie, Xanthomonas campestris


FACTEURS FAVORISANT:

Ces bactéries se conservent dans le sol et dans les graines. Leur dispersion est favorisée par la pluie, le vent, les opérations culturales et la transplantation.
Une température élevée par temps humide favorise leur développement.

SYMPTÔMES:

Jaunissement du bord des feuilles puis noircissement des nervures. en cas de forte attaque les feuilles tombent et les jeunes plants meurent.

TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

observer une rotation d'au moins 3 ans avec des plantes non sensibles.
Détruire les crucifères sauvages.
Ne garder pas les semences de plants infectés.

Lutte directe:

Arracher, brûler les plants infectés.
Traiter les graines par trempage dans une eau à 50°C pendant une demi-heure puis les refroidir rapidement, faire sécher.

Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.

HERNIE DU CHOU


Maladie cryptogamique du à un champignon parasites des organes souterrains, Plasmodiophora brassicae.

Elle est fréquente et se développe sur divers cultivar de choux et sur d'autres crucifères comme le navet, etc...


FACTEURS FAVORISANT:

Se développe dans des sols acides, lourds, en présence d'un excès de potassium ou un défaut de calcium, une humidité élevée, la monoculture...
Les attaques sont plus fortes en été à cause des températures élevées qu'au printemps.


SYMPTÔMES:

Au niveau des racines apparaissent des excroissances irrégulières, blanchâtres, de forme et de taille diversent qui arrivent à déformer l'enracinement.
La plante se flétrie et meurt.


TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

  • Rotation des cultures (le champignon peut survivre 5/6 ans dans le sol).
  • Travailler le sol.
  • Eliminer les plants malades.
  • Apporter des amendements calcaires (cendres de bois,calcaire broyé, lithothamne...)
  • Semer des engrais vert (ray grasse, vesce-avoine) en évitant la moutarde ou la navette.
  • Tremper les racines des plants dans une DECOCTION DE PRÊLE et d'argile.

Lutte directe:

Arracher, brûler.



30 oct. 2008

CHOUX - MALADIES ET PARASITES

BONS MARIAGES:

Chou brocoli: comme le chou pommé.
Chou de Bruxelles: cerfeuil, haricot nain, laitue, mâche,navet, oignon, pois.
Chou de Chine: ne pas planter prêt des autres choux.
Chou fleur: pommes de terre, oignon ou semer de la mâche et des épinards entre les rangs.
Chou frisé: haricot, mâche, pois, pomme de terre.
Chou pommé: betterave, céleri, concombre, haricot nain, laitue,mâche,oignon,pois,pomme de terre,tomate
Chou-rave: betterave, concombre, laitue, oignon,radis

Afin d'éloigner certains parasites, planter des aromatiques à leur côté: absinthe, aneth, hysope, mélisse, menthe, romarin, sauge, thym...

Eloigner les fraisiers.



MALADIES CRYPTOGAMIQUES:


ALTERNARIOSE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI



FONTE DES SEMIS:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





HERNIE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





MILDIOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





NERVATION NOIRE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




OÏDIUM:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI









PARASITES:

ALTISES:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




CECIDOMYIE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





CHARANCON GALLICOLE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





MOUCHE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




PIERIDE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI






PUCERON CENDRE DU CHOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





28 oct. 2008

CARENCE EN BORE


Le bore est un oligo-élément nécessaire au bon développement de certaines cultures légumières.

FACTEURS FAVORISANT:

Cette carence, comme d'autres, apparaît en sol calcaire, compacte, appauvri.


SYMPTÔMES:

Le manque de bore cause le dépérissement des tissus apicaux et des centres de croissance.
On observe en général un rabougrissement des pousses, une chlorose des jeunes feuilles du haut commencent à jaunir ou à rougir , des nécroses sur les nervures et une altération des fruits (taches liégeuse) dues à des nécroses internes.
Elle est à l'origine d'une fructification déficiente (notamment en arboriculture) et de la maladie du coeur brun chez les betteraves et céleris.


TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

Apporter une fumure organique à base de compost et d'engrais naturels.
En sol calcaire, ne pas épandre d'engrais ou amendement contenant du carbonate de calcium ou magnésium, ex: cendre de bois, lithothamne, phosphate naturel...

Lutte directe:

Travailler le sol.
Arroser avec du PURIN D'ORTIE;
Pulvériser un engrais foliaire à base d'algues marines ou de sels de bore.


Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.



SEPTORIOSE


Maladie cryptogamique due à un champignon du Genre: Septoria

Sur le céleri: Septoria apii
Sur le chrysanthème: Septoria chrysanthemella
Sur la tomate: Septoria lycopersici


FACTEURS FAVORISANTS:

Ce champignon se développe par forte humidité due le plus souvent au pluies d'orage en été et automne, lorsque la t° atteint 20°.

Il se propage à partir des semences et des plants contaminés.


SYMPTÔMES:

Sur les feuilles, apparaîssent des taches plus ou moins importantes sur le limbe, décolorées puis brunissantes ensuite. Elles se recroquevillent, se desséchent et meurent.
Les tiges, les fleurs et les fruits peuvent aussi être attaqués.
Le développement de la plante et sa frucrifition est compromis.


TRAITEMENTS:

Lutte préventive:

Choisir les variétés les plus résistantes.
Utiliser des semences saines.
Tremper les graines dans l'eau chaude (25mn à 50°).
Rotations des cultures.
Par temps humide, traiter le sol avec une DECOCTION DE PRÊLE avec éventuellement adjonction d'un produit à base de soufre (20gr/L). Répéter l'application pendant plusieurs jours.
Pulvérisation de préparations élicitrices: LAIT DE VACHE, INFUSION DE PISSENLIT,

Lutte directe:

Détruire les plantes malades.
Ne pas toucher les plants malades par temps humide pour éviter la propagation.
Pulvérisation dès les premiers symptômes d'un produit à base de cuivre (12gr/l de BOUILLIE BORDELAISE que vous trouverez ICI, ou de 5gr/l d'oxychlorure de cuivre pour 10m²)

Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.


CELERI - MALADIES ET PARASITES

BONS MARIAGES:

Dans le voisinage du chou, concombre, haricot nain, poireau, tomate, laitue, radis.



MALADIES CRYPTOGAMIQUES:


FONTE DES SEMIS:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI






MILDIOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





ROUILLE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI






SEPTORIOSE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI







MALADIES PHYSIOLOGIQUES:


CARENCE EN BORE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





PARASITES:


MOUCHE DE LA CAROTTE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





MOLLUSQUES:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.

27 oct. 2008

MOUCHE DE LA CAROTTE

Insecte diptère: Psila rosae

Plants attaqués: carotte, céleri

DESCRIPTION:

Adulte: 4 à 5 mm de long

Asticot: 6 à 7 mm, blanc/jaunâtre, fin





CYCLE:

Hibernation sous forme de pupe, la première génération apparait début mai.
2 générations apparaitront à la suite jusqu'en fin juillet.
La larve se développera sur un mois menant ainsi l'apparition d'adultes jusqu'en septembre.


DEGÂTS/SYMPTÔMES:

C'est en été que les dégâts sont les plus important.
La femelle pond une cinquantaine d'oeufs, sur le sol, à proximité des plantes hôtes.
Les larves vont suivre les racines en créant des galeries irrégulières SE dirigeant vers la pointe.
Les galeries sont remplies de déjections et colorées en brun.
La carotte devient inconsommable.
Les feuilles se colorent en jaune-rougeâtre, se desséchent et meurent.

TRAITEMENTS:

Lutte préventive/Lutte directe:

Rotation des cultures sur 3 ans si parcelle atteinte.
Faites des semis précoces.
Ne pas hésiter à planter sur sol venteux.
Eviter les fumures fraîches riche en azote.
Epandre un engrais à base d'algues marines.
Couvrir les plants d'un filet anti-insectes (mailles de 1mm maxi)pendant la période des vols.
Installer des pièges jaune à glu.
Bassiner les planches avec des préparations insectifuges: INFUSION DE TANAISIE, d'OIGNONS, de LAVANDE.
Couvrer entre les plants d'un mélange de feuilles d'absinthe, de fougère, de lavande, de romarin, de sauge, de tanaisie.

Pulvérisation d'une DECOCTION DE SUREAU, PURIN DE PYRETHRE, MACERATION DE LAVANDE







26 oct. 2008

FONTE DES SEMIS


Maladie cryptogamique due à divers champignons microscopiques présents dans le sol ou les graines.

Elle attaque les germes ou les jeunes plants des différentes espèces de légumes.

Un fort degré d'hygrométrique de l'air, une humidité persistance, un sol compact et acide sont des paramètres favorisant son apparition et développement.


DEGÂTS/SYMPTÔMES:

Les feuilles et les tiges des plantules se desséchent et disparaissent.

MOYENS DE LUTTE:

Lutte préventive:

Respecter la rotation des cultures.
Ajouter au substrat de semis du charbon de bois.
Utiliser un substrat aéré, sans excès d'humidité.
Ne pas semer trop dense.
Pulvériser une DECOCTION DE PRÊLE ou d'extrait d'algues.


Lutte directe:

Ne pas jeter au compost les plantules attaquées.


Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.

ALTERNARIOSE


Maladie cryptogamique due à divers champignons, Alternaria dauci, Alternaria radicina,...

Cette maladie apparait par temps trop humide.

Plantes attaquées: carotte, céleri, chou, persil, tomate


SYMPTÔMES:

Les feuilles laissent paraître des taches brun foncé, puis noires bordées de jaune.
Elles finissent par se dessécher ou pourrir. Parfois même les racines des plantes sont atteintes et des taches superficielles noires apparaissent.
Les jeunes plants disparaissent.
Les légumes atteints peuvent pourrir en stockage.


MOYENS DE LUTTE:

Lutte préventive:

Maintenir la rotation des cultures, 4/5 ans.
Eviter les fumures fraîches riche en azote.
Faire précéder d'un engrais vert.
Eclaicir suffisament les jeunes plants afin de favoriser une bonne aération du feuillage.
Eviter d'arroser le soir.
Ne stocker que les légumes arrivés à maturité, sans blessure, non lavés.

Lutte directe:

Pulvérisation dès les premiers symptômes d'un produit à base de cuivre (12gr/l de BOUILLIE BORDELAISE que vous trouverez ICI ou de 5gr/l d'oxychlorure de cuivre pour 10m²)



Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.

CAROTTE - MALADIES ET PARASITES

BONS MARIAGES:

Alterner rangs d'ails, échalottes, oignons, poireaux, salsifis.


MALADIES CRYPTOGAMIQUES:


POURRITURE NOIRE OU ALTERNARIOSE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




POURRITURE SCLEROTIQUE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




FONTE DES SEMIS:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




MILDIOU:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI




OÏDIUM:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI








RHIZOCTONE VIOLET:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI





PARASITES:


L'ARAIGNEE ROUGE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI


COURTILIERE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI



LIMACE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI



MOUCHE DE LA CAROTTE:

Symptômes et traitements, voir fiche: ICI


Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.