18 sept. 2008

TOMATES, MALADIES ET PARASITES


Bons mariages:

La tomate s'entend bien avec l'ail, l'asperge, la carotte, la mâche, l'oignon, le poireau, le radis.
Le céleri s'épanouit dans son voisinage.
L'aneth fait fuir ses pucerons noirs.
Le basilic ou l'oeillet d'inde quant à eux cultivés dans son voisinage, repoussent l'aleurode.
Le chanvre, à proximité, repousse les doryphores.
Le persil par son odeur forte repousse un certain nombre de ses parasites comme le souci.

Mauvaises associations:

Éloignez les concombres, choux raves, fenouils, pommes de terre, pois ou haricots.


MALADIES ET PARASITES:

ACARIOSE BRONZEE:
(voir Tétranyque tisserand/acariens)

Symptômes:
Les feuilles prennent une couleur bronze ou argent.



CHANCRE BACTERIEN:

Symptômes:
Flétrissement total et brunissement de la plante entière

Moyen de lutte:
Bouillie bordelaise que vous trouverez ICI , Décoction de Prêle



FUSARIOSE:

Mêmes symptômes et moyens de lutte que le chancre bactérien.







GALE BACTERIENNE:

Symptômes:
Taches noires sur les fruits d'env.1cm s'élargissant progressivement.


MILDIOU:

Symptômes et moyens de lutte: cf post Mildiou








MOUCHETURE:
(Voir Gale bactérienne)

Maladie cryptogamique générée par une bactérie: Pseudomonas syringae pv.tomato.
Celle-ci vit naturellement à proximité des plants sans y porter toujours préjudice.

Conditions climatiques:
Climat doux, 18 à 24°, humide.

Symptômes:
Elle touche toute ou partie de la plante déjà affaiblie par une autre pathologie ou un stress hydrique. Vous verrez apparaître de micro taches noires cerclées de jaune, sur les feuilles: en périphérie, de 2mm de diam., provoquant leurs flétrissures, sur les fruits vert à l'âge juvénile, - de 3cm: ces mêmes taches formeront une légère protubérance et atteindront de 1 à 3mm de diam.

Moyens de luttes:
Traitement préventif à base de cuivre, Bouillie bordelaise


NECROSE APICALE (ou cul noir):

Symptômes:
Brunissement de l'extrémité du fruit.

Causes:
Mauvaise assimilation du calcium, soit par une irrégularité d'arrosage causant un stress hydrique, soit par un système racinaire à faible développement dans un sol compact, soit un travail du sol par trop agressif, ou encore une terre trop acide.

Moyens de lutte:
Arrosage régulier et modéré


COURTILIERE:

Symptômes et moyens de lutte: cf post Courtilière


DORYPHORE:

Symptomes et moyens de lutte: cf post Doryphore





NOCTUELLE DE LA TOMATE:

Symptômes et moyens de lutte: cf post chenilles



PUCERON:

Symptômes et moyens de lutte: cf post pucerons






Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.