20 juil. 2008

ACARIENS

On distingue les acariens des insectes au fait qu'ils ont quatre paires de pattes. Ils ne mesurent pas plus d'un millimètre et représentent de nombreuses espèces. Ils sont favorisés par la chaleur, la sécheresse et une fertilisation surabondante (excès d'azote).
Les acariens se nourrissent du contenu des cellules de l'épiderme des feuilles en piquant et suçant la sève sur toutes parties tendres de la plante.
Leur multiplication est d'autant plus abondante que l'air est sec et la température élevée.
Symptômes: feuilles jaunies puis desséchées, présence de toiles sous les feuilles, visibilité de minuscules araignées et parfois galles.
Le plus connu dans nos jardins est le Tétranyque tisserand.

Lutte culturale
Préservé la biodiversité.
Evitez les fumures trop azotées et faites des apports d'humus.
Maintenez le sol frais et paillez.
Bassinez les plants infestés surtout sous les feuilles.

Prédateurs
Leurs prédateurs? D'autres acariens…
Les acariens prédateurs sont très sensibles à l'humidité et au froid,
Ne faites donc qu'un lâché en conditions favorables (T°+20°, beau fixe).
Il est possible d'acheter dans les jardineries ces acariens prédateurs:

Phytoseiulus persimilis,

Amblyseius californicus


Dose : 500 acariens/50 m2. Débuter la lutte sur des attaques faibles.


Traitements maisons:

A base de plantes:
  • Remède préventif:
    Pulvérisez du soufre mouillable (micronisé) au printemps
    Ou de l'huile de pétrole en hiver

  • Remède répulsif:
    Macération d'ortie
    Décoction de prêle

  • Remède curatif:
    Purin de lierre
    Macération d'ail
    Infusion de tanaisie
    Macération d'ortie

  • Autres traitements bio:
    Savons
    Traitements à base de Pyréthrine

    Vous trouverez ces produits en jardineries.
    Feuilletez les catalogues dans la rubrique intitulée CATALOGUES FABRICANTS de l'Index


    Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.