7 juil. 2008

RECOLTE, SECHAGE, STOCKAGE DE VOS RECOLTES



LA RECOLTE

Les principes actifs des plantes sont plus ou moins effectifs selon l'époque de cueillette et les conditions de celle-ci.
Récoltez les plantes à maturité, au matin, exempt de rosée et pour les fleurs si elles entrent dans vos préparations avant leur épanouissement complet.
Est-il ici utile de rappeler que seules les plantes saines entreront dans vos préparations?

Les traitements naturels sont bien souvent préventifs et doivent commencer à s'appliquer en début de printemps voir en hiver, si vous n'avez pas anticipez vos besoins l'année précédente vous risquez des déconvenues dans votre jardin.
Pensez donc à sécher et stocker une partie de vos cueillettes en prévision.


LE SÈCHAGE

Il existe des séchoirs à légumes et plantes vendus dans le commerce, vous en trouverez et par exemple.
Malheureusement, les dimensions réduites de ces machines ne vous permettront peut-être pas de traiter toutes vos récoltes et donc l'investissement pourra vous paraître conséquent en regard de leurs fonctionnalités.

Je vous propose de réaliser vous-même un séchoir efficace et simple dont vous adapterez les dimensions à vos besoins:








Le principe est simple construisez une boite qui va servir de colonne d'air dans laquelle vous installerez des claies grillagées, supportées par des tasseaux qui vous permettront de faire glisser celles-ci pour en faciliter les manipulations.
Sur le devant de cette "cheminée" (qui devra être exposé au Sud) vous installerez un double plan incliné à 45° fermé sur les côtés et grillagé dans sa partie basse (pour éviter l'entrée d'insectes et de poussières).
Ce double plan sera constitué d'une partie supérieure en verre de 4mm d'épaisseur et inférieure en bois peint en noir.
Sur certains modèles, ce plan incliné est constitué de 3 couches: la première en verre, la seconde en tôle peinte noire et la troisième en bois, l'air chaud circulant entre la tôle et le bois pour remonter dans la "cheminée".
L'air chaud va monter, traverser les claies et s'évacuer par l'aération au-dessus de la porte en façade Nord.
Vous pouvez également adjoindre un petit ventilateur en partie basse de votre "cheminée" afin de faciliter la remontée et le brassage d'air chaud.

Veillez à surveiller la température, comme en toutes choses point d'excès, il s'agit de sécher les plantes pas de les cuire, elles perdraient tout principe actif.
Une température de 30 à 35° maxi est à conserver, si les feuilles noircissent, recommencer et surveiller comme le lait sur le feu.

Etalez vos plantes sur les claies, éviter les surépaisseurs.


LE STOCKAGE

Installez vos plantes séchées dans un local sec et ombragé.
Il existe des bidons de stockage hermétique en carton.
Vous pouvez choisir aussi des sacs en kraft renforcé ou des sacs en tissu.
Gardez pour principe qu'il faut préserver vos plantes de la lumière.


Découvrez tous les produits Nature & Découvertes, pour une vie en accord avec la nature.